Section 2 : Les principes fondamentaux en ÉPS et les cours de spécialisation

Le curriculum de l’Ontario de la 9e à la 12e année : Éducation physique et santé, 2015 (le programme-cadre d’ÉPS) stipule que les cours, y compris les cours de spécialisation, soient conçus pour appuyer le développement des aptitudes sociales de l’élève et à favoriser son bien-être émotionnel en abordant des valeurs et des objectifs éducatifs importants. Le contenu et le contexte d'apprentissage des cours de spécialisation en font une expérience unique pendant la vie scolaire des élèves et leur permettent d'apprendre dans un environnement propice à la créativité, à la collaboration et aux expériences concrètes qui repose sur les principes fondamentaux en éducation physique et santé. (Ministère de l'Éducation de l'Ontario, 2015a, p. 10)

Exemple : Vie saine et activités en grand groupe (PAL)

  • Ce cours permet aux élèves de se concentrer sur divers sports sur glace, comme le hockey, la ringuette, le curling et le ballon-balai, en plus de pratiquer des sports et des activités hors de la patinoire pour développer des habiletés transférables.
  • Les élèves peuvent s'inscrire à un cours de spécialisation dans le but de perfectionner des habiletés, sans devoir posséder des habiletés préalables comme prérequis pour participer.
  • En recevant un enseignement continu et progressif, les élèves deviendront des participants compétents et confiants pour l'avenir. En fin de compte, le cours de spécialisation permettra aux élèves d'apprendre comment transférer ces habiletés à d'autres activités auxquelles ils s'adonneront toute leur vie.

Les principes fondamentaux en éducation physique et santé

  1. La mise en œuvre des programmes d’éducation physique et santé est plus efficace quand elle a lieu dans le contexte d’une école saine et quand l’apprentissage est appuyé par le personnel enseignant, les parents/tuteurs et la communauté.
    • Les connaissances et les concepts que les élèves apprennent devraient être transférables à leurs interactions avec leur famille et leur communauté.
    • Les cours de spécialisation devraient encourager les élèves à adopter des habitudes de vie saines et à y rester fidèles tout au long de leur vie quand ils ont l'occasion de le faire dans leur communauté.
    • Les cours de spécialisation devraient répondre aux besoins des élèves et faire complément à l'accès à des installations communautaires.
  2. L'activité physique est source d’apprentissage.
    • Les cours de spécialisation sont conçus pour proposer aux élèves un vaste éventail d'activités physiques qui favorisent une participation leur vie durant, que ce soit dans la communauté ou ailleurs.
    • Le choix d'activités devrait représenter une occasion unique, pour les élèves, de faire des apprentissages kinesthésiques et leur offrir des moyens d'apprendre qui sont inclusifs et engageants pour tous les élèves, et non seulement pour ceux qui possèdent déjà certaines connaissances ou habiletés.
  3. L’apprentissage efficace en éducation physique et santé repose sur la sécurité physique et émotionnelle.
    • Les élèves ont la soif d'apprendre et pourraient bénéficier d'un cours de spécialisation qui tient compte de leur niveau de développement en leur permettant de développer de nouvelles habiletés dans un milieu sécuritaire et sécurisant.
    • Les cours de spécialisation doivent offrir un environnement d'apprentissage sécuritaire et sécurisant et accommoder des habiletés, des besoins et des intérêts individuels.
  4. L'apprentissage en éducation physique et en santé est centré sur l'élève et basé sur ses habiletés.
    • L'apprentissage des cours de spécialisation devrait être directement lié aux besoins et aux habiletés des élèves.
    • Les cours doivent permettre le développement d'habiletés individuelles au service d'une vie active et saine en s'appuyant sur les connaissances du contenu et sur la compréhension des concepts dans tous les domaines (c.-à-d. Vie active, Compétence motrice et Vie saine).
    • Les cours devraient enseigner aux élèves comment limiter les risques et se constituer des méthodes de protection qui améliorent leur résilience et les aideront à faire face aux défis de la vie.
    • En enseignant la vie saine de façon holistique plutôt qu’en présentant une série de sujets, les enseignants peuvent amener les élèves à établir des liens entre la santé et le bien-être physique, cognitif, émotionnel et social, leurs camarades, leur communauté et le reste du monde. (Ophea, 2016a, p. 2)
  5. L'apprentissage en éducation physique et en santé est équilibré, intégré et concret.
    • Comme pour tous les cours d'ÉPS, les cours de spécialisation devraient faire appel à une approche axée sur les habiletés afin d'aider les élèves à acquérir la littératie en matière d’éducation physique et de santé nécessaires pour mener une vie saine et active, tout en leur permettant de mettre en pratique les habiletés de vie requises pour prendre des décisions, communiquer efficacement et cultiver des relations saines. (Ophea, 2016a, p. 2)
    • L'apprentissage des cours de spécialisation offre une approche équilibrée à l'égard d'une vaste gamme d'activités axées sur le domaine de spécialisation en question.
    • Il devrait permettre aux élèves de créer des rapprochements avec leur vie et de participer à des activités liées au cours de spécialisation en dehors des heures d'école.