Devoir de signaler

Bien que les renseignements personnels partagés dans la classe doivent y demeurer, le personnel enseignant doit informer les élèves des limites de leur confidentialité. Si les élèves divulguent des renseignements personnels indiquant un risque de se faire du mal ou de blesser quelqu'un d'autre, ils doivent savoir que cette information ne peut pas demeurer entièrement confidentielle : le personnel enseignant peut être tenu de communiquer avec d'autres responsables ou professionnels.

Lorsque vous discutez de sujets personnels avec les élèves, indiquez clairement les limites de la confidentialité. Il est possible que vous ayez à signaler les renseignements divulgués par l'élève à la société d’aide à l’enfance ou à la direction. La direction peut être tenue d'appeler les parents de l'élève ou la police i.

La Loi sur les services à l’enfance et à la famille précise que le personnel enseignant doit communiquer promptement à une société d’aide à l’enfance tout soupçon selon lequel un enfant a ou peut avoir besoin de protection ii. Dans une telle situation, les enseignants devraient obtenir le soutien de l'administration afin de remplir leur devoir de signaler.


i Ministère de l'Éducation de l'Ontario. (2012). note Politique/Programmes nº 145 - Discipline progessive et promotion d'un comportement positif chez les élèves. Consulté sur : https://www.ontario.ca/fr/document/education-en-ontario-directives-en-matiere-de-politiques-et-de-programmes/politiqueprogrammes-note-145#:~:text=l'objectif%20de%20la%20politique,l'intimidation%2C%20doit%20%C3%AAtre%20abord%C3%A9

ii Ministère des Services à l’enfance et à la jeunesse. (2013). Signaler les cas d’enfants victimes de mauvais traitements et de négligence : c’est votre devoir [contenu de page Web]. Consulté sur : https://files.ontario.ca/pdf-3/mccss-report-child-abuse-and-neglect-fr-2022-03-31.pdf